EDITION 2018

Danielle Dupré

Calligraphies de terre et d'eau

Née en Bourgogne du nord, Danielle Dupré a posé son camp de base sur l’île de la Réunion, il y a une douzaine d'années.

À l’âge de 18 ans, elle se passionne pour le développement et le tirage de photographies argentiques. Il lui reste de cette époque un goût prononcé pour les rendus en noir et blanc.

 

Montagnarde-voyageuse, l’appareil photo lui permet de partager ses émerveillements à l’occasion de randonnées d’altitude, de bivouacs dans des lieux sauvages, volcaniques ou désertiques. Elle aime particulièrement saisir les nuages accrochés aux pics, aux flancs du volcan, les calligraphies de lave du Piton de la Fournaise, les dunes sensuelles du Sahara.

Mais sa préférence va aux portraits. Découvrir l’autre, entrer en contact, échanger un sourire, un regard, partager un long moment, tenter de comprendre… Puis cueillir cet instantané comme un cadeau. Et l’offrir à son tour.

 

À ses yeux, l’image n’est pas un but en soi. Elle préfère la photographie qui sert un projet d’équipe ou une action généreuse et efficace pour venir en aide, permettre un accès plus aisé à la santé et à l'éducation (Madagascar, dans les lieux isolés des montagnes himalayennes, ou d’ailleurs…).



Danielle Dupré
Danielle Dupré